Aidez  le nettoyage des organes émonctoires 16 Avril 2021

Helenka Madjarevic / Ecrire le premier commentaire

détox

La réflexologie 3D peut aider le nettoyage des organes émonctoires qui  permettent d'éliminer les toxines du corps. 

Continuez à lire.......

Désintoxication, élimination des toxines, éliminer les déchets, nettoyage du corps, nettoyage des organes émonctoires ou drainage des systèmes sont les expressions qui démontrent toutes de la même chose. Elles parlent d’un processus corporel normal qui est la capacité du corps d'éliminer ses déchets, ses sécrétions surabondantes ou nuisibles.

Notre corps est bien équipé pour éliminer les toxines et se nettoyer  naturellement chaque jour. Tout est pris en charge par des systèmes corporels, organes et des processus qui aident à éliminer les matières qui ne sont plus nécessaires au bon fonctionnement du corps ou sont supplémentaires. 

D’où viennent les déchets de l'organisme?

Les déchets viennent à la fois de :

1- l’intérieur, de processus du métabolisme, de l'ensemble des réactions chimiques qui se déroulent à l'intérieur d'un corps, de trente mille milliards cellules corporelles. Les déchets métaboliques sont rejetés dans la circulation
sanguine qu’elle les transporte vers les organes impliqués dans l’élimination.

2- l’extérieur, des toxines dont nous sommes quotidiennement exposés :
la pollution de l'air, les polluants environnementaux, les produits chimiques, additifs alimentaires, les aliments raffinés (par ex : sucre, sel etc.), les pesticides et herbicides sur nos légumes et fruits, les agents de conservation
dans les aliments (par ex : nitrates, nitrites et sel en grande quantité etc.), les stabilisants et colorants dans nos cosmétiques, des produits de nettoyage, les substances inflammables dans nos meubles et matelas etc.

Le processus de nettoyage débarrasse le corps de déchets sous différentes formes (par ex : l’urée, le dioxyde de carbone). Si les organes dépuratifs sont trop sollicités, ils se fatiguent, s'épuisent et ne remplissent plus leur rôle à
100 %. Les substances toxiques qui ne sont pas traitées poursuivent leur chemin et se déposent quelque part dans le corps. Leur accumulation peut causer des dommages au corps. 

Au printemps

arbre-OpenClipart-Vectors-pixabay.com
Au printemps, le corps sort de ce qu'on pourrait appeler l'hibernation. Le métabolisme s'accélère, par rapport aux mois d'hiver. C'est un bon moment de relancer le corps pour une vie plus active.

Pour ceux qui sont en bonne santé, 
le printemps apportent plus d'énergie et de vitalité est une période de renouveau.
Pour certains qui sont arrivés au printemps après un hiver plein d’excès gastronomiques, des mauvais types d'aliments consommés, de vie sédentaire, de mauvaises habitudes de vie, il se peut qu’ ils ont besoin d'un coup de pouce pour aider les organes du corps, liés au sortie du surplus des toxines.


À court terme


Une attention occasionnelle aux organes concernés dans le processus d'élimination, n'apporte que les effets  à court  terme. 
Même si le nettoyage du corps au printemps est une excellente idée, vu que la nature se réveille, c'est important d'optimiser le fonctionnement des organes tout au long de l’année ou, au moins, au changement de saisons.
Nous avons besoins que nos organes émonctoires soient en bonne santé en tout le temps pour pouvoir éliminer efficacement les substances indésirables, pas seulement au printemps.



À long terme

Si on veut aider et soutenir le système d'auto-nettoyage du corps à long terme, un mode de vie sain est à adopter ou à maintenir. Donc, intégrez plusieurs des stratégies mentionnées ci-dessous dans la vie quotidienne et le corps vous en
remerciera!

- Manger sainement

Limitez les aliments transformés, les plats industriels, la consommation du sucre et privilégiez ceux qui contiennent le moins d’additifs alimentaires possible. La consommation excessive d’aliments mauvais pour la santé est liée à des maladies chroniques (par ex : le diabète). Ces conditions entravent la capacité du corps à se désintoxiquer naturellement et peuvent nuire aux organes importants pour la désintoxication, tels que le foie et les reins.
En consommant moins de malbouffe, on peut garder le système de désintoxication du corps sain.

- Réduire au minimum la consommation d'alcool.
Boire trop d'alcool réduit la capacité du foie à remplir ses fonctions normales, incluant la désintoxication.

- Boire de l'eau
L’eau élimine le déchet liquide du corps par la miction, la respiration ou la transpiration.

- Pratiquer une activité physique régulière

Bouger stimule la circulation sanguine et lymphatique dans tout le corps. Cela permet au système de désintoxication du corps de fonctionner correctement.
L'exercice aide à garder vos poumons en bonne santé.




- Apprendre à bien respirer

Inspirez par le nez en dirigeant l’air inspiré vers le ventre qui se gonfle. Continuez à remplir vos poumons en gonflant la partie thoracique, puis la zone sous claviculaire. Votre diaphragme se contracte et se déplace vers le bas.

Pendant expiration, le thorax et  le ventre se dégonflent. Votre diaphragme se détend et se déplace vers le haut dans la cavité thoracique,
les lobes inférieurs des poumons se remplissent complètement, ce qui permet une oxygénation adéquate du corps. 

Le mouvement du diaphragme provoque une pression sur les organes internes, les aidant à évacuer les toxines, stimule le tube digestif, faisant bouger les aliments le long de son chemin. Cela a pour effet une absorption accrue des nutriments ainsi qu'une élimination plus efficace et complète.

Chantez.
Le chant peut être sain pour vos poumons et votre respiration.
Riez.
Beaucoup de rire du ventre augmente votre capacité pulmonaire et fait travailler les muscles de votre ventre. Un bon coup de rire élimine également l'air vicié de vos poumons et laisse entrer l'air frais.



- Avoir un sommeil suffisant

Un sommeil adéquat permet au cerveau de se réorganiser, de se recharger et d'éliminer les toxines qui s'accumulent tout au long de la journée. Avec la privation de sommeil, votre corps n'a pas le temps d'effectuer ces fonctions.



- Bien gérer le stress


L'un de plus grandes toxines de nos vies est le stress. Il empêche souvent une bonne digestion (même si la nourriture est de qualité), ainsi que la respiration ample, qui devient superficielle et/ou saccadée et l’air pulmonaire ne peut pas se renouveler efficacement. La méditation implique une respiration profonde et concentrée pour vous aider à éliminer les pensées stressantes.


- Brosser bien la peau

Avant de prendre un bain ou une douche, brossez la peau à sec, avec une brosse en poils naturels. Ce massage stimule la circulation sanguine, favorise la circulation et le drainage lymphatiques et aide le corps à se débarrasser des toxines. 
L'idée est que les fibres aideront à éliminer les peaux mortes, à ouvrir les pores de la peau. Cela permettra à améliorer la capacité de la peau à éliminer les toxines à travers les pores.

Le brossage à sec peut ne pas convenir à tout le monde.
Si vous avez la peau sensible ou une affection cutanée,

comme le psoriasis, parlez-en à votre médecin avant le brossage à sec.

Il y a peu de preuves scientifiques pour soutenir les avantages du brossage à sec.


- Pratiquer Qi gong ou T
haï chi

Les mouvements doux du Qi gong et Thai chi aident à faire circuler le sang et l'oxygène dans le corps. La respiration et les mouvements lents aident à calmer le mental et le stress émotionnel.


- Pratiquer le massage des zones réflexes 


L'activation des zones réflexes, correspondantes aux organes impliqués dans le processus d’élimination, aide le processus d'élimination de déchets du corps. 


Les effets additionnels peuvent se ressentir aussi. Par exemple, une amélioration du sommeil,  diminution du stress.


Les organes impliqués dans l’élimination

- Le foie
La plupart des déchets alimentaires et métaboliques sont décomposés par le foie.
Selon la médecine traditionnelle chinoise, le printemps est associé au foie.  C' est l'un des organes les plus importants pour renouveler, nettoyer et dynamiser le corps.


- Le côlon (gros intestin) élimine les déchets alimentaires du corps. Les cellules intestinales ont un système de désintoxication et d'excrétion qui protège l’intestin et le corps des toxines nocives, telles que les produits chimiques. Il élimine aussi l'eau, le sel et certains nutriments formant les selles.



- Les reins
éliminent les toxines du sang et produisent de l’urine pour les transporter hors du corps.

- La peau, le plus grand organe du corps excrète les déchets corporels par la transpiration. Cela permet d’évacuer le surplus de la chaleur corporelle, également de petites quantités de sels et de l’eau.



- Les poumons, le principal organe du système respiratoire, sont conçus pour faciliter les échanges gazeux, de sorte que les cellules reçoivent de l'oxygène et se débarrassent du dioxyde de carbone, qui est un déchet de ce processus.
Les poumons expulsent également de l'eau sous forme de vapeur.
Le diaphragme, le principal muscle de la respiration, aide ce processus forçant l'air à entrer et à sortir des poumons.

- Le système lymphatique







 La circulation de la lymphe aide à filtrer les substances indésirables du sang. Elle évacue les déchets cellulaires, ainsi que tous les corps étrangers (microbes, toxines). 
Le système lymphatique assure les rôles vitaux de nutrition, de drainage et de défense.





Les zones réflexes groupées selon les parties du corps
:

Prendre en note:

Le massage de chacune des parties du corps mentionnées ci-dessous  est en mesure de vous aider. Mais, si on active plusieurs, la probabilité que les changements soient plus rapides et durables est plus grande.



LES MAINS

LE CÔTÉ PALMAIRE 


1-  Commencez d'abord par  la main droite, en lien avec les zones réflexes du gros intestin ( côlon):

- Placez le pouce de la main gauche à l'intérieur de la main droite et les autres doigts au- dessous de la main. Cela assure un appui.
- Faites le mouvement (frottez ou glissez ou faites les mouvements circulaires avec le pouce) à partir du poignet droit, sur le coussin externe de la main jusqu'à en dessous de la partie charnue de la main (côlon ascendant).
- Traversez la paume de la main vers la région entre le pouce et l'index
(côlon transverse).



On continue les mouvements sur la main gaucheen lien avec les zones réflexes du gros intestin ( côlon):

- Placez le pouce de la main droite à l'intérieur de la main gauche et les autres doigts au- dessous de la main.
- À partir de la palme entre pouce et l'index de la main gauche, traversez la paume de la main (côlon transverse)
- Descendez sur le coussin externe de la main gauche jusqu'au poignet
(côlon descendant).
- Faites un virage vers la base du pouce gauche (côlon sigmoïde).


2-  La main gauche et droite
-  la partie inférieure charnue de pouce ( les reins)
-  le dessous des doigts, la partie charnu, bombé de la face palmaire
(zones réflexes des poumons et du diaphragme).


3- 
La main droite 

- tout juste en dessous de partie charnu, la surface en dessous du 4ième et 5ième doigt
( zone réflexe du foie)







           
LE RÉSUMÉ DES ZONES DES MAINS DU CÔTÉ PALMAIRE




LE CÔTÉ DORSAL- La mains droite et gauche


4- En lien avec le système lymphatique :




- La surface entre les doigts des mains
- Le dessus des mains entre les os longs
- Les poignets des mains















LES BRAS:


1-  Commencez d'abord par l’avant-bras-droite, en lien avec  les zones réflexes du gros intestin.

-Déposez votre bras droit sur le ventre. Enveloppez le poignet avec la main gauche en mettant le pouce gauche à la base du pouce droit. Les autres doigts sont placés sur le côté dorsal de la main.


- En glissant le pouce gauche, suivez l'os allant de la base du pouce sur le poignet droit au coude droit (côlon ascendant).
- Traversez le côté interne du coude, un peu au- dessous du pli du coude (côlon transverse).

On continue les mouvements sur  l’avant-bras-gauche:

Déposez votre bras gauche sur le ventre.
- Avec le mouvement, traversez le côté interne du coude gauche, un peu en -dessous du pli du coude (côlon transverse).
- Glissez et suivez avec la main droite l'os allant du coude gauche jusqu'au poignet et la base du pouce gauche (côlon descendant).




Le bras gauche et droit



2- La surface des biceps, un muscle situé dans la partie antérieure du bras, située entre l'épaule et le coude (les poumons) et
- le côté interne des coudes
(le diaphragme)




3- LE CÔTÉ INTERNE -  Le bras gauche et droit



 - le dessus de plis du coude,
la surface largeur de vos3 doigts
(l'index, le majeur et l'annulaire) pour la zone réflexes des reins.



 






4. LE CÔTÉ EXTERNE -  LE BRAS DROIT

-  la partie supérieure, la surface correspondante à la largeur de vos 3 doigts
(l’index, majeur et annulaire),
se trouve
la zone réflexe du foie. Le point se trouve entre biceps et triceps.




                             LE RÉSUMÉ DES ZONES DES BRAS



LES PIEDS


LE COTÉ PLANTAIRE 


1- On commence par le pied droit,  en lien avec les zones réflexes de  
gros intestin (côlon
),

- Asseyez-vous, déposez votre cheville externe droite sur la cuisse gauche.
- Enveloppez avec votre main droite votre cheville droite.
- Placez le pouce de la main gauche sur la plante du pied et les autres doigts au- dessous du pied.

- Avec le pouce gauche, à partir du talon du pied, glissez ou frottez  sur le coussin externe du pied jusqu'à en dessous de la partie charnue du pied (côlon ascendant).
- Continuez les mouvements en dessous de la partie charnue du pied droit et traversez toute la largeur de votre pied
(côlon transverse).

Continuez par le pied gauche.  
-Déposez votre cheville externe gauche sur la cuisse droite. Enveloppez avec votre main gauche la cheville droite.  

                                                                 

- En dessous de la partie charnue du pied faites des mouvements avec le pouce et traversez toute la largeur de votre pied gauche (côlon transverse).

- Descendez sur le coussin externe du pied gauche jusqu'au talon du pied (côlon descendant).
- Faites un virage vers le côté interne de votre pied gauche (côlon sigmoïde).





2-
Le pied droit et gauche






- Le dessous des orteils, la surface charnu, bombé
(les zones réflexes des poumons et de diaphragme).

- Le côté interne du pied, face plantaire, au-dessus du talon du pied et en dessous du gros orteil et grande articulation du gros orteil.
(zones réflexes des reins).







3-
Le pied droit


   



- en dessous de partie charnu, en dessous du 4ième et 5ième orteil, la surface à largeur de la phalange distale  due votre pouce (avec devait l'ongle), en lien avec la zone réflexe du foie.







               
LE RÉSUMÉ DES ZONES DES MAINS DU CÔTÉ PLANTAIRE





LE CÔTÉ DORSAL DES PIEDS


4- En lien avec le système lymphatique :


- La surface entre les orteils des pieds

- Le dessus des pieds, entre les os longs, chacun étant relié aux os de l’un des cinq orteils.
- Les cous-de-pied et tendon d'Achille

LES JAMBES 



1- Commencez par la malléole (cheville) interne droite,  en lien avec zones réflexe du gros intestin:











- Montez et suivez l’os de la jambe (tibia) de là jusqu’au la rotule du genou (côlon ascendant)
- Massez le côté interne du genou droit et gauche (côlon transverse)
- Descendez, de la rotule de la jambe gauche jusqu’à la malléole interne gauche (côlon descendant).



2.
La cuisse droite et gauche












- Le côté postérieur
(les poumons),

- En arrière des genoux
(le diaphragme).
(Lorsqu’on est dans la position assise, on est assis sur la zone réflexe correspondante aux poumons. On comprend qu'on a besoin de se lever pour donner de l'air à nos poumons et mieux respirer, car la zone de
diaphragme est en arrière des genoux.)




3-
LE CÔTÉ INTERNE -  La cuisse droite et gauche





- le dessus de plis du genou, la surface large de votre main (sans pouce), pour
les reins.








4 -
LE CÔTÉ EXTERNE- LA CUISSE DROITE 


- la partie supérieure externe, la surface à largeur de vos quatre doigts (pas de pouce) pour la zone réflexes du
 foie.













                               
                             
LE RÉSUMÉ DES ZONES DES JAMBES



POUR ALLER PLUS LOIN


EN AVANT DU CORPS



1.
L'abdomen

- En lien avec gros intestin, posez la paume de la main sur le ventre et exercez des mouvements circulaires rythmés dans le sens des aiguilles d'une montre pour respecter la position du gros intestin dans le corps.
- la partie supérieure droite, juste en dessous du sein droit, en lien avec
le foie.



2- Le thorax pour la respiration et la circulation de la lymphe. tapotez avec les bouts des doigts thorax pour améliorer la respiration et le système immunitaire. Si non, simplement frottez ou déposez les mains sur thorax.
- la surface située tout juste en dessous dernière côte, de chaque côté du nombril (en lien avec les reins, situés au niveau du dos).



3- Les clavicules pour la respiration et la circulation de la lymphe.

Le massage des clavicules, entre autres, aide le retour de la lymphe dans la circulation sanguine, a les effets sur le fonctionnement de tous les organes, glandes et parties du corps et aide à calmer les émotions.
Voici comment faire le massage des clavicules:





- Placez la partie inférieure de la paume de la main (talon de la main) sur le thorax.
- L’index au-dessus de la clavicule,
- Le majeur sur le sommet de la clavicule et
- L’annulaire sous la clavicule.







Avec un mouvement à pleine main, suivez la forme de la clavicule On glisse de milieu vers l'épaule. Laissez glisser le talon de la main sur le thorax, avec la main droite vers la gauche, puis avec la main gauche vers la droite.





4- Le visage

- la pommette droite, en lien avec le foie;
-la suite des points en dessous des yeux sur l’arcade inférieure, en lien avec les reins;
- Les coins des narines  pour aider les poumons et la respiration. Placez votre majeur ou l'index de chaque côté de votre nez et avec les mouvements de rotation, massez les coins des narines.





5-
Les oreilles

Massez ou pincez toute la surface du lobe de l’oreille. Le massage des oreilles aide l’élimination des toxines du corps.

Puis, à l’aide du pouce (placé en arrière de l'oreille) et de l’index (placé dans la cavité de l'oreille) faites une pression sur :
- Sur la partie supérieure de l’hélix (pavillon de l'oreille), orientée vers le visage, pour les reins

-  la zone située dans la moitié supérieure de la conque, pour aider le fonctionnement des intestins;
- sur la partie inférieure de la conque, pour aider les poumons et
la
respiration;



LE DOS DU CORPS 

Appliquez le massage avec une balle de tennis, soit adossés contre un mur, soit assis contre un dossier. Bougez doucement en poussant la balle comme pour l'enfoncer.

1- Les omoplates,  pour aider les poumons et la respiration
Le massage entre les omoplates aidera à améliorer la respiration.

2- en vis-à-vis la partie supérieure droite de l'abdomen, où le foie est situé, (en lien avec le foie).

Placez les paumes et les doigts de vos deux mains contre vos dos et frottez ou tapotez délicatement avec les poings des mains.

3- La surface au niveau des deux dernières côtes, de chaque côté de la colonne vertébrale en lien avec les reins.



En résumé

La désintoxication et le nettoyage des organes émonctoire est un processus corporel normal d'élimination ou de neutralisation des toxines par le côlon, le foie, les reins, les poumons et la peau.

Lorsque les organes d’élimination sont en bonne santé ils peuvent éliminer efficacement les substances indésirables.
Ce processus prévient les maladies, nettoie notre corps de l'intérieur vers l'extérieur, offre une protection et élimine l'excès de matière que notre corps n'utilise pas. Les modifications du mode de vie et de l'alimentation aident et optimisent le fonctionnement du système naturel du nettoyage du corps.

Prendre en note:
En aucun cas, la pratique de la Réflexologie 3D sur soi ne peut remplacer les conseils d’un médecin.
Cet article est à titre informatif seulement, et est de nature éducative.
Cet article ne vise pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque.
Au besoin, consultez un professionnel de la santé.



© Helenka Madjarevic  

Cet article vous a-t-il été utile ?

Si oui, merci de le partager sur vos réseaux en cliquant sur une des icônes ici-bas. Le contenu peut certainement servir d’autres personnes.

Si non, je suis désolée. Si vous avez une minute écrivez-moi un courriel

helenkamadjarevic@gmail.com

J'aimerais savoir qu'est-ce qui n'a pas bien fonctionné pour vous dans cet article.





Articles connexes:
La réflexologie pour stimuler votre système immunitaire
- Gérer le stress en 10 points avec la réflexologie 3D

                                                                
Crédits photos:

- https://fr.123rf.com
©ankomando/©kakigori/©Ioulia Bolchakova/©Chutima Chaochaiya/©glebstock/©Danny Kosmayer/
©puchinka/ ©rostislavsedlacek/©stylephotographs

- https://pixabay.com
©OpenClipart-Vectors/©kmicican/©waichi2021/©kmicican/©C_Scott

- https://www.pexels.com
-©vegan-liftz/©karolina-grabowska

- https://fr.wikipedia.org
- https://wikimedia.org
- fr.photl.com
- encyclopedia.erpi.com
- capture d'écran


Références:

- La détoxication comme processus physiologique
- Détox #1 : C’est la faute aux toxines
- Métabolisme

- 15 façons d’éliminer les toxines du corps
- Cure detox : menu, boisson, comment faire ?
- Le foie : un organe au centre de la médecine traditionnelle chinoise
- Les conservateurs alimentaires
- Toxines et toxiques-quelle est la différence?
- Excès alimentaires : 8 effets sur votre corps et votre santé
- Détoxication : le grand nettoyage

Les articles en anglais

- Les régimes de désintoxication offrent-ils des avantages pour la santé?

- Le système naturel du corps de désintoxication du corps
- Comment désintoxiquer votre corps - d'une manière sûre et saine
- La pratique douteuse de la désintoxication
- Comment désintoxiquer votre corps de manière naturelle
- 4 façons de transition de l'hiver au printemps
- Comment le corps se débarrasse-t-il des toxines?
-  Nettoyage de printemps - Régimes détox: nettoyer le corps
- Pouvez-vous apprendre à mieux respirer?



Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Email again: